Home » automne-hiver 21

automne-hiver 21


 - Emmanuelle Dandrel

Rousseau et Jean Jacques/ mise en scène de Marjorie Nakache du Studio Théâtre de Stains

 Le Studio Théâtre de Stains est ravi de vous convier à sa nouvelle création

 Rousseau et Jean-Jacques 

Spectacle pour Marionnettes et comédiens

A partir de 8 Ans/ Durée 1 heure

  Adaptation Xavier Marcheschi

  Mise en scène de Marjorie Nakache

  Factrice de Marionnettes : Einat Landais

  Avec Sandrine Ferrer,Martine Palmer,Xavier Marcheschi et Sonja Mazouz

   Du 20 Novembre au 20 décembre 2021

 Au Studio Théâtre de Stains (19 rue Carnot/ 93240 Stains) 

Les 16 et 18 Mars 22

Au Salmanazar-sc conv d'Epernay

 Teaser : https://www.youtube.com/watch?v=fDuyjRNMn48

  « Rousseau et Jean-Jacques » s’inspire des Confessions pour raconter les 20 premières années de la vie du célèbre philosophe : une suite d’aventures, de rencontres ; un voyage dans toutes les sphères de la société ; un parcours initiatique sur le plan social et intellectuel et amoureux.Mais le spectacle ne se veut pas la simple chronique d’une jeunesse. Il trouve sa place dans une œuvre globale et montre les aspects les plus marquants de la personnalité de Jean Jacques, son projet littéraire. Il propose de s’interroger sur les relations qu’on peut établir entre certains épisodes de son enfance et les idées qu’il a pu défendre en tant que philosophe. La présence de Rousseau/narrateur confrontée à l’enfant/marionnette met en jeu ces allers et retours entre le récit et la réflexion. Ce conflit perpétuel entre l’ange et le démon. Il s’agit de déterminer à partir de quel moment l’enfant casse sa marionnette et devient un adulte possédant son libre arbitre, un Contrat social, qui lui permettra de s’épanouir dans une société épanouie. Telle fut la rude quête de Jean-Jacques pour devenir Rousseau. Marjorie Nakache

Rousseau Rousseau [1.119 Kb]

 - Emmanuelle Dandrel

 Sganarelle ou le Cocu Imaginaire de Molière/ Cie Aigle de Sable

  Après ses représentations au théâtre Montansier de Versailles, au théâtre de Fontainebleau, au Théâtre de Longjumeau

   La Compagnie Aigle de Sable a le plaisir de vous présenter sa nouvelle création

  Sganarelle ou le Cocu imaginaire de Molière

  Dans une mise en scène de Miléna Vlach et Jean Denis Monory

  Avec

 Laurent Charoy (Sganarelle);Alexandre Palma Salas (Gorgibus, Lélie)

 Eleonora Rossi (Célie, Gros-René); Milena Vlach (la femme de Sganarelle, la suivante)

  et Jean Marc Puigserver : musicien d’orgues de barbarie

 Saison 21/22

   Théâtre de l'Epée de Bois  du 2 au 19 Décembre 2021

  Du jeudi au Dimanche

 Théâtre de Montgeron le 3 février 22

  Théâtre de Villiers sur Marne les 11,12 fev 22

   Théâtre du Blanc Mesnil le 18 Mars

   Teaser : https://youtu.be/4Z3KyF3DZ5M 

  Martine et Sganarelle sont mariés. Célie et Lélie sont très amoureux. Jusqu’ici, tout va bien, mais… Célie, se croyant délaissée par Lélie, s’évanouit dans les bras de Sganarelle et perd un bijou qui lui vient de son cher et tendre. Martine surprend le couple depuis sa fenêtre, et ramasse le bijou que sa prétendue rivale a perdu.  Sganarelle voyant alors l’objet dans les mains de sa femme, lui prête sans tarder une liaison adultère…

  Le soupçon d’infidélité, tel un virus, contamine un à un tous les personnages de l’intrigue : chacun à son tour devient un « Cocu imaginaire ».

   Sganarelle ou le Cocu imaginaire est un petit chef-d’œuvre d’humour et de finesse où Molière jongle en virtuose avec les quiproquos.

  Pour cette reprise du Cocu imaginaire, il nous est apparu comme une évidence de nous tourner vers les codes du théâtre baroque. Le théâtre baroque restitue aux mots leur puissance et leur valeur originelles. Une interprétation qui provoque la surprise, force l’écoute et l’attention, affranchit l’entendement 

  Une lecture et une mise en scène baroques, donc,qui permettent de mettre en abyme ce jeu de dupes où l’apparence se confond avec la réalité, plongeant les spectateurs dans une sorte de vertige, donnant corps au fantasme et à l’irréel. 

   Producteur : La Compagnie Aigle de Sable  Co-Producteur : Théâtre Montansier de Versailles 

 La Première Presse Parue

 « Magnifique, Dynamique, Réjouissant. Dès le premier instant nous partons en voyage dans le 17è -ème siècle. Nous sommes au théâtre de Molière. Sur le plateau un orgue de barbarie, des cadres en suspension, des personnages au visages blancs, immobiles,... Courez donc voir Sganarelle ou le cocu imaginaire dans cette lecture baroque qui donne une grande place à l’imaginaire et à la fantaisie. »Claudine Arrazat / Théâtre Clau

  « Une compagnie qui nous propose à l'Epée de bois une remarquable et magnifique mise en scène de cette pièce importante écrite par M. Poquelin, en l'année sus-nommée. Une mise en scène baroque, formidablement et totalement assumée en tant que telle, que l'on doit à Milena Vlach et Jean-Denis Monory.

   "Les quatre comédiens, Milena Vlach, ainsi qu'Eléna Rossi, Laurent Charoy et Alexandre Palma Salas, interprétant (pratiquement) tous les rôles, s'acquittent de la tâche avec un réel brio et un grand talent. Surtout, surtout, ne passez pas à côté de cette complète réussite, maîtrisée de bout en bout, même si vous pouvez être un peu surpris au premier abord par le côté baroque. « De La Cour au Jardin/ Yves Poey

 « Une merveille de théâtre baroque nous éblouit ici avec cette représentation d’excellence de la pièce de Molière, dans la pure tradition du genre. C’est joyeux, élégant et farouchement drôle. Le burlesque y est lumineux. Voici un pur délice de théâtre.

  "Un spectacle chaleureux, passionnant et magnifique. Une très belle représentation pour découvrir ou retrouver les plaisirs du théâtre baroque, ici particulièrement réussie. J’ai plaisir à recommander vivement ce spectacle. »Frédéric Perez / Spectatif

   « Milena Vlach et Jean-Denis Monory remontent le temps pour recréer la première représentation à l’identique. Ce voyage dans le temps sera inoubliable e Les comédiens sont extra-ordinaires. Ils respectent les consignes et les intentions du théâtre baroque avec une virtuosité qui impressionne. La farce est vivante devant nous. » David Rofé-Sarfati/ La Culture.com 

 - Emmanuelle Dandrel

 

Après ses representations à la Scène Nationale de la Roche sur Yon

La Mandarine Blanche est ravie de vous convier  aux prochaines representations de

L'Ecole des maris

de Molière

Mise en scène  d’Alain Batis

  Avec Emma Barcaroli, Anthony Davy, Théo Kerfridin, Julie Piednoir, Marc Segala, Boris Sirdey, Blanche Sottou

 Mettre en scène Molière aujourd’hui en appelle à faire des liens avec une langue transmise et lointaine, presque oubliée ou étrangère pour certain.e.s,  je parle aussi de comment elle se meut dans la bouche et de ce qu’elle procure à l’oreille. 

 Avec L’Ecole des maris, il s’agit d’aborder des sujets de société au XVIIème siècle mais des sujets, qui au final, sont récurrents et qui traversent le temps. Cette œuvre en alexandrins aux allures de farce jubilatoire touche à des questions sociales et politiques. Profondément humaine, elle recèle une dimension existentielle et poétique.  Le personnage de Sganarelle donne à voir multiples facettes de nos humanités et de nos paroxysmes. 

Avec L’Ecole des maris, il en va du désir de raconter avec poésie la complexité des rapports amoureux mais aussi de mettre en résonance cette pièce de 1661 avec aujourd’hui témoignant du chemin qu’il nous reste à accomplir quant à la question d’équité entre la femme et l’homme. Alain Batis

Teaser : -https://vimeo.com/485512094/2285c36ceb

 Saison 21/22

 Saison 21/22

Le jeudi 07 Octobre et vendredi 08 Octobre 2021 à 14h15 et 20 H 30  à la  Ferme de Bel Ebat – Théâtre de Guyancourt (78)

  Jeudi 21 Octobre 2021 à 14h et 20H45 et le 22 Octobre à 10H  au  Théâtre du Vésinet Alain Jonemann (78)

 Mardi 9 novembre 2021 à 14h15 et 20h30 au  Théâtre Madeleine Renaud de Taverny (95)

 Vendredi 19 Novembre 21  à 20H30 au  Théâtre de Fontainebleau (77)

 Vendredi 26 novembre 2021 à 14h30 et à 20H30 au  Sud Est – Théâtre de Villeneuve St Georges (94)

 Jeudi 02 décembre au dimanche 19 décembre 2021 | 15 représentations : Théâtre de L’Epée de Bois – Cartoucherie Paris (75)

Du jeudi au vendredi à 21h/ sam à 16h 30 et 21H/ dim à 16H30

 Jeudi 6 janvier 22  à 20H30 à  EPCC d’Issoudun(36)

  Mardi 11 janvier 2022 à 20H30: auThéâtre de Saumur (49)

 Vendredi 14 Janvierà 10h et 14H30 et samedi 15 janvier 2022 à 20H30 à  La Madeleine – Scène conventionnée de Troyes (10)

 Mercredi 19 Janvier à 19H30 et le  Jeudi 20 janvier 22 à 20H30 au  Théâtre d’Auxerre-scène conventionnée  (89)

 Vendredi 28 janvier 22  à 10H et 20H30  au  Théâtre Jacques Brel de Talange (57)

 Mardi 1 er février 22 à 14H30 et 20H30 à la Maison des Arts et du Léman de Thonon Les Bains-scène conv  (74)

 Vendredi 4 février 22 à 20H45 au Centre d’Art et de Culture de Meudon (92)

 Mardi 8 février 22 à 20H30 à Athénée – Le Petit Théâtre de Rueil Malmaison (92)

 Mardi 15 Février 22 à 20H30 au Théâtre Jacques Prévert d’Aulnay-sous-Bois (93)

 Jeudi 24 Février à 14h et Vendredi 25 février à 14H et 20H30 à  La Scène de Châtenois / Le Trait d’Union de Neufchâteau (88)

Mardi 1er Mars  à  14H15 et 20H au Théâtre de St Quentin(02)

 Lundi 14 Mars à 20H et Mardi 15 Mars 22 à 19H30 à la  Scène Nationale 61 d’Alençon (61)

 Vendredi 25 Mars 22 à 14h et 20H30 au  Théâtre Louis Jouvet de Rethel-Ardennes – Scène conventionnée d’intérêt national art et création (08)

 Mardi 29 Mars 22 à 20H30 à L'Espace Culturel Boris Vian des Ulis (91)

 Mardi 5 Avril 22 à 20H30 au  Carré Bellefeuille de Boulogne-Billancourt (92)

 Jeudi 14 Avril 22 à 20H30 au Théâtre Les 3 Pierrots Saint Cloud (92)

Tournée saison 22/23 : d'oct 22 à fev 23

 Coproductions : : Le grand R – Scène nationale de La Roche-sur-Yon, Théâtre Jacques Prévert d’Aulnay-sous-Bois, Théâtre de Saint-Maur, La Ferme de Bel Ebat – Théâtre de Guyancourt, Théâtre Madeleine Renaud de Taverny, Sud Est – Théâtre de Villeneuve-Saint-Georges

Partenaires : Maison des Arts du Léman de Thonon-Les-Bains, L’Espace Molière de Talange, La Madeleine – Scène conventionnée de Troyes, La Scène de Châtenois/Le Trait d’Union de Neufchâteau, Théâtre de Saumur, Théâtre des 2 Rives de Charenton, Théâtre du Vésinet– Alain Jonemann, Le TAPS- Théâtre actuel et public de Strasbourg, Théâtre Louis Jouvet de Rethel-Ardennes – Scène conventionnée d’intérêt national art et création, l’Athénée – Le Petit Théâtre de Rueil, Les 3 Pierrots de Saint-Cloud, Carré Bellefeuille de Boulogne-Billancourt

 En coréalisation avec le Théâtre de l’Epée de Bois – Cartoucherie Paris

 Avec le soutien de, de l’Athénée – Le Petit Théâtre de Rueil, des Tréteaux de France – Centre Dramatique National/ de la Région Grand Est, de l’ADAMI et de la SPEDIDAM / du Fonds d’Insertion pour Jeunes Comédiens de l’ESAD – PSPBB

Avec la participation artistique du Studio d’Asnières – ESCA

Spectacle ayant bénéficié de l’aide de l’Agence culturelle Grand Est au titre du dispositif « Tournée de coopération ».

 La Mandarine Blanche est conventionnée par la DRAC Grand Est – Ministère de la Culture