Emmanuelle

Emmanuelle - Emmanuelle Dandrel

De formation littéraire, communication et cinématographique, Emmanuelle Dandrel travaille depuis plus de 20 ans dans le milieu théâtral. Attachée de presse à ses débuts, elle devient ensuite directrice de communication et de programmation de l'Espace la Comédia, administratrice adjointe du Casino de Paris, chargée de mission au service culturel de Sevran, attachée de production et de diffusion au sein de la Strada & Cies.

 Depuis plus de 20 ans, elle accompagne des compagnies théâtrales dans les différentes étapes de leur développement, que ce soit : la réfléxion stratégique avec les porteurs de projets, la consolidation de l'inscription d'une compagnie sur son territoire ou au niveau national,  la mise en place de la production et la diffusion de leur spectacle en France et à l'Etranger. Pour Emmanuelle, défendre la création artistique c'est aussi défendre des metteurs en scène. Créer des liens de confiance et de partage est  essentiel avec les artistes comme avec les professionnels-programmateurs.

 Elle  a choisi d'accompagner et/ou accompagne toujours différentes compagnies et metteurs en scène tels que Christian Benedetti, Daniel Mesguich, Alain Batis, Brigitte Jaques, Eric Cénat, Jacques Dupont, Jérémie Sonntag, Florian Goetz, Philippe Lanton, Claude Bonin, Milena Vlach, Ivan Morane, Grégoire Cailles, Jacques Hadjaje, Gatienne Engélibert, Julia Vidit, Bernard St Omer, René Loyon, Dominique Lurcel, Etienne Luneau, Jean Charles Mouveaux, Marjorie Nakache, Collectif Krumple, La Cie Grand Boucan, Tony Melvil, Diastème, Frédéric Andrau,Studio Théâtre de Stains,Catherine Anne, Violaine Fournier, Justine Heynemann, Emanuel Bemer, Guillaume Gras, Cie Hercub... 

Contact : 

emma.dandrel@gmail.com (e.dandrel@aliceadsl.fr)

06 62 16 98 27

 - Emmanuelle Dandrel

 Après ses représentations au théâtre 11(Festival d'Avignon21)

La Compagnie Hercub

  a le plaisir de vous convier aux prochaines représentations du spectacle

  Terreur

  Procès-Fiction 

 du 1er Septembre au  30 Septembre 21 à 21H15

Au théâtre de Belleville(16,passage Piver, Paris)

du mercredi au samedi

 bande annonce : https://vimeo.com/593274719 

  de 

 Ferdinand Von Shirach

  Traduction française de Michel Deutsch 

  Mise en scène de Michel Burstin, Bruno Rochette, Sylvie Rolland

  Avec : Michel Burstin, Frédéric Jeannot, Céline Martin-Sisteron, Bruno Rochette, Sylvie Rolland, Johanne Thibau 

  TERREUR est inspiré d’un fait réel. C’est le procès-fiction du pilote de chasse, Lars Koch.

  Le 26 mai 2019 à 20h21, le commandant Koch, pilote de chasse de l’armée allemande, abat un avion de ligne, détourné par un terroriste islamiste, avec 164 personnes à bord. Le pirate de l’air avait pris le contrôle de l’appareil et menaçait de s’écraser sur le stade de football de Munich, un soir de match international. Il y avait 70 000 personnes dans le stade.

  Lars Koch avait pourtant reçu l’ordre de ne pas tirer. Et il a choisi de désobéir.

 Avait-il le droit de sacrifier la vie des 164 passagers et membres d’équipage, pour sauver les 70 000 spectateurs du stade ?

  Au début du spectacle, le président de la cour accueille les spectateurs ainsi :

  Acteurs et public réunis, vont faire ensemble le procès de Laura Koch. Les spectateurs-jurés vivront individuellement et ensemble, cette expérience de la responsabilité du destin d’une personne. Chacun sera face à son intime conviction, à sa position de citoyen. Et à la fin de la pièce, le jury-public donnera son verdict, et le président prononcera la sentence.

  Sensibiliser les spectateurs aux discours de toutes les parties, les faire vaciller sur leurs certitudes, comprendre l’autre, interroger sur les limites entre le droit et la morale, sur l’état d’urgence et même sur nos préjugés... Voilà notre objectif. Cie Hercub

 Action financée par la Région Ile-De-France. Avec le soutien de : le GPSEA (Grand-Paris-Sud-Est-Avenir), le Conseil départemental du Val-de-Marne, la ville de Vincennes, la ville de Villecresnes, ECARTS / Anis GRAS le lieu de l’autre, le Théâtre Paris-Villette,  l’Espace Daniel Sorano à Vincennes.  

Tournée saison 22/ 23 sur Janv-février 23. Autres périodes nous contacter

   La Presse:

  "TERREUR est digne des meilleurs films de procès. (…) Ce procès-fiction est une réflexion passionnante sur les démocraties face au terrorisme. Hercub’ le joue avec un hyperréalisme saisissant." Le Figaro

"L’ambiance d’une salle de justice est parfaite, et le jeu des acteurs à la juste mesure de l’émotion."l'Humanité

"Un procès d’assises plus vrai que nature dans lequel les spectateurs sont jurés. Une véritable expérience sociologique". La Provence

Terreur Mai 21 Terreur Mai 21 [1.581 Kb]

 - Emmanuelle Dandrel

  La Cie l'Association d'Idées

 présente

 « L’Irrésistible Anthologie de la Chanson française »

 Duo piano-voix dadaïste

 Avec Emmanuel Bemer(Chant) et Gabrielle Godart (piano)

 Le Jeudi 23 septembre 21 à 21H  à la Lanterne de Rambouillet 

et représentation profesionnelle à 15h(sans public)

 Pourquoi dit-on la chanson « française » ? En se posant cette question, Emanuel Bémer découvre un univers parallèle où règne une folie polyglotte.

 14 langues étrangères viennent témoigner du véritable nomadisme de cette chanson soi-disant française. Ces 14 langues étrangères nous transportent de l’Amérique du Sud aux Antilles, du Japon à la Hollande, de l’Algérie à l’Allemagne. Bémer, comme un grand enfant, s’amuse à passer de l’anglais au hongrois, du portugais au japonais, de l’arabe au néerlandais, de l’allemand au serbo-croate.

  Emanuel Bémer annonce le premier tour du monde en forme de tour de chant

 Les grandes figures de la chanson viennent se bousculer dans ce spectacle effervescent et pyrotechnique, comme une photo de famille drôle et réconciliatrice. Sans jamais tomber dans l’imitation ni la caricature, le chanteur et son pianiste rendent un hommage iconoclaste et inédit à ces chanteurs morts ou vivants. L’humour et l’émotion y sont omniprésents ; le spectateur passe de l’un à l’autre comme happé par des montagnes russes.   Les anecdotes nourrissent les mélodies, participant au rythme et à l’énergie du spectacle.  

 Morceaux choisis

 Göttingen de Barbara, en allemand et en français Vivre de Reggiani, en néerlandais et en français Que je t’aime de Johnny Halliday en japonais Hexagone de Renaud en kabyle Que sera de Chico Buarque en portugais (adaptée en français par Nougaro, elle devient Tu verras) Amor de mis Amores (adapté en français pour Piaf par Michel Rivgauche, elle devient la Foule)  Emmenez-moi d’Aznavour : c’est un medley dans lequel viennent se télescoper 35 chansons.

 Ce spectacle a été  a été créé au Théâtre Municipal d’Epinal (88), il a été donné dans des Scènes nationales (Acb, 55), des théâtres conventionnés (Salmanazar, 51), des Palais des Congrès (Nancy, 54), ou encore au Théâtre du Peuple de Bussang (88) avec 101 choristes..

l'Irresistible... l'Irresistible... [5.273 Kb]

 - Emmanuelle Dandrel

Après ses représentations au Centre Culturel, Achères (78) | La Ferme Corsange, Bailly-Romainvillirs (77) Espace Michel Simon, Noisy-le-Grand (93) | Théâtre Berthelot, Montreuil (93) Théâtre André Malraux, Sarcelles | Salle Jacques Brel, Montigny les Bretonneux (78) Théâtre L’Hermine, Saint-Malo (35) | Théâtre Alphonse Daudet, Coignières (78) Espace Charles Vanel, Lagny-sur-Marne (77) | La Manivelle Théâtre, Wasquehal (59)

  Le Studio Théâtre de Stains continue sa tournée de 

Fables

de Jean de la Fontaine

Mise en scène de Marjorie Nakache 

Avec Charles Leplomb, Xavier Marcheschi, Eric Mariotto, Sonja Mazouz

Scolaires à partir de 8 ans

Au Studio Théâtre de Stains 

Les 6,7,8 Octobre à 14H

Au Théâtre Montansier de Versailles

Du 14 Octobre au 16 Octobre 21

Le 15 Octobre à 10H, 14h et 20h30

Le 16 Octobre à 17h

A l'Espace Culturel Boris Vian des Ulis

Les 21 et 22 Oct : le 21 à 14h et le 22 à 14h et 21h

 TEASER // FABLES :  https://youtu.be/dcdiQT47xrE

 Grâce à l’utilisation de multiples éléments scéniques et de disciplines plurielles (masques, danse, cirque…) nous souhaitons présenter un spectacle déjanté qui, au travers de ces « petites pièces » vives et souvent drôles, nous parle de conscience, de rapport à l’autre.

Utilisant les armes du rire et de la poésie, avec La Fontaine, ses récits brefs et des dialogues enlevés, nous brosserons le portrait de nos travers et de nos ridicules pour nous prodiguer les bienfaits d’une sagesse essentielle. Marjorie Nakache.

2021 marquera le 400e anniversaire de la naissance de Jean de la Fontaine

  La Presse :

« Un spectacle déjanté où l’on apprend en s’amusant ! Courez-y ! » France Info

« Réjouissante interprétation. Pendant une heure, les clins d’oeil, trucs et inventions fusent à la vitesse de l’éclair. »

Le Parisien - Nathalie Perrier « Des tranches d’humanité qui résonnent avec justesse » L’Humanité - Gérald Rossi

Fables Fables [5.057 Kb]

 - Emmanuelle Dandrel

  La Compagnie Aléthéia

a le plaisir de vous convier au spectacle

Lalalangue

Prenez et mangez en tous

 Une revue familiale

De et par Frédérique Voruz

 sous le regard bienveillant de Simon Abkarian

  Du 6 au 10 Octobre au Cirque Electrique

(place du maquis du Vercors, paris 20eme)

Mercredi, jeudi, vendredi à 20H et samedi, dimanche à 17H

Durée 1H20

Lien bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=unpfO2ooQNw

Cette histoire est à elle seule un mythe. Elle est singulière, mais universelle. Tragique, mais hilarante. Elle raconte comment une enfant s’est protégée de la folie maternelle, les stratégies qu’elle a mises en œuvre pour tenir jusqu’à sa majorité et sa rébellion pour se construire un idéal. L’humour comme arme, la création comme solution.

"Je livre ici un conte très personnel, histoire qui m’est chère puisque la mienne. À aucun moment n’intervient le larmoie - ment ou la catharsis. C’est plutôt un passé digéré dont il est question, livré avec beaucoup de distance et de second degré". Ce spectacle est une ode au théâtre, qui permit à la petite fille de faire du beau, du drôle avec du laid. Par le théâtre, la tragédie devient comédie.

C’est l’histoire d’une survie en milieu hostile, les personnages sont fous, violents, désopilants, extraordinaires… Un conte contemporain un brin puritain à faire froid dans le dos, et à faire rire à s’en déboîter la mâchoire.»

« Lalalangue est une confession héroïque » Ariane Mnouchkine

lalalangue lalalangue [7.378 Kb]
  • 22/09/2021
  • Envoyer à un ami