[an error occurred while processing this directive] [an error occurred while processing this directive]

Emmanuelle

Emmanuelle - Emmanuelle Dandrel

De formation littéraire, communication et cinématographique, Emmanuelle Dandrel travaille depuis plus de 20 ans dans le milieu théâtral. Attachée de presse à ses débuts, elle devient ensuite directrice de communication et de programmation de l'Espace la Comédia, administratrice adjointe du Casino de Paris, chargée de mission au service culturel de Sevran, attachée de production et de diffusion au sein de la Strada & Cies.

 Depuis plus de 15 ans, elle accompagne des compagnies théâtrales dans les différentes étapes de la création, que ce soit : la réfléxion stratégique, la mise en place de la production et la diffusion de leur spectacle. Pour Emmanuelle, défendre la création artistique c'est aussi défendre des metteurs en scène. Créer des liens de confiance et de partage est  essentiel avec les artistes comme avec les professionnels-programmateurs.

 Elle  a choisi d'accompagner et/ou accompagne toujours différentes compagnies et metteurs en scène tels que Christian Benedetti, Daniel Mesguich, Alain Batis, Brigitte Jaques, Eric Cénat, Jacques Dupont, Jérémie Sonntag, Florian Goetz, Philippe Lanton, Claude Bonin, Milena Vlach, Ivan Morane, Grégoire Cailles, Jacques Hadjaje, Gatienne Engélibert, Julia Vidit, Bernard St Omer, René Loyon, Dominique Lurcel, Etienne Luneau, Margot Dutilleul, Jean Charles Mouveaux, Marjorie Nakache, Collectif Krumple, La Cie Grand Boucan, Tony Melvil, Diastème, Frédéric Andrau, Studio Théâtre de Stains,Catherine Anne, Violaine Fournier, Justine Heynemann,Emmanuel Bemer, Guillaume Gras... 

Contact : 

e.dandrel@aliceadsl.fr

06 62 16 98 27

 - Emmanuelle Dandrel

PHEDRE de la Compagnie Pandora/mise en scène Brigitte Jaques-Wajeman

  La Compagnie Pandora a le plaisir de vous convier aux représentations de sa nouvelle création

 Phèdre

 Texte Jean Racine

 Mise en scène Brigitte Jaques-Wajeman

 Dramaturgie : François Regnault, Clément Camar-Mercier

 Avec Pascal Bekkar, Pauline Bolcato, Raphaële Bouchard, Sophie Daull, Lucie Digout, Kenza Lagnaoui, Raphaël Naasz, Bertrand Pazos 

 Au Théâtre de la Ville(Abbesses) du 8 Janvier au 25 janvier 2020

  Au Théâtre de la Renaissance d'Oullins du 29 Janvier au 31 janvier à 20 h

A  L'Empreinte-SN de Brive-Tulle le 5 février à 20H30 et le 6 février à 19H

 Au Théâtre du Beauvaisis-SN de Beauvais le 10 Mars à 19 h 30 et 11 Mars à 20 h / report les 17,18 fev 21

 Au Théâtre Sorano  de Toulouse du 24 mars au 27 mars à 20 h / report du 6 au 9 Avril 21

Au Parvis- SN  Tarbes-Pyrénées les 31 mars et 1 er avril à 20 h 30/ report Les 4,5 Janvier 21

 Au Théâtre de Fontainebleau le 12 mai 2020 à 20 h 30/ report le 30 janv 21

Saison 20/21

Au Parvis- SN  Tarbes-Pyrénées les 4,5 janvier 21

Théâtre  Louis Aragon-Scène conventionnée  de Tremblay en France le  vendredi 15 janvier 

Théâtre d'Orléans le vendredi 22 janvier

Théâtre Madeleine Renaud de Taverny le Mardi 26 janvier 2021

Théâtre de Fontainebleau le samedi 30 Janvier 21

SN du Creusot le jeudi 4 février 21 

SN d'Alençon les 11 et 12 février

SN de Beauvais les 17 et 18 février 21

SN d'Angoulème du 25 au 27 Mars 21 / le 25 à 19h30; les 26 et 27 à 20h30

Théâtre des 4 Saisons de Gradignan-Scène conv le Mardi 30 Mars 21

SN d'Alès les 1 et 2 Avril 21

 Au Théâtre Sorano  de Toulouse du 6 au 9 Avril 21

Au Parvis- SN  Tarbes-Pyrénées les 12, 13 Avril 21

Théâtre de Maisons Alfort le vendredi 16 Avril 21

Le Salmanazar-scène conv d'Epernay le Mardi 20 Avril 

Le Théâtre Gérard Philippe de Calais le vendredi 23 Avril 21

Théâtre de la Ville à Paris du 4 Mai au 12 Mai 21

Théâtre de Poitiers  le 17 mai 2021

Tournée sur Novembre 21

TEASER PHEDRE : https://we.tl/t-U8UfZu9JLC 

 Thésée, roi d'Athènes et de Trézène, héros de la Grèce, a disparu. Phèdre, épouse de Thésée, se meurt  de sa passion pour Hippolyte, le fils de Thésée. Contre cet amour incestueux, elle aspire à mourir. Hippolyte, quant à lui, aime Aricie, la seule femme interdite par son père.

 On annonce la mort de Thésée. Phèdre avoue à Hippolyte sa passion. Il la repousse avec horreur.

 Coup de théâtre, Thésée est vivant et est de retour. 

 C'est dans une langue renversante de beauté que Racine écrit cette sublime tragédie du désir.

 Ce que Racine ose montrer, c'est la jouissance, dans laquelle les corps sont emportés, et qui bouleverse les protagonistes, parce qu'elle est interdite. Un combat inexorable se joue au coeur de la tragédie entre l’ombre et la lumière. On peut considérer que Racine ne pouvait aller plus loin dans la description des effets meurtriers du désir, quand il est empêché, quand il ne peut être assouvi, quand l'objet de ses fantasmes lui est interdit 

  Coproductions : Théâtre de la Ville-Paris, Théâtre de Fontainebleau et la Compagnie Pandora.

  Avec le soutien de la DRAC Ile de France et du jeune Théâtre National   

Phèdre Phèdre [3.408 Kb]

 - Emmanuelle Dandrel

 L'Ecole des Maris de Molière Mise en scène d'Alain Batis / la Mandarine Blanche

 Tout en poursuivant sa belle aventure d’Allers-retours, la compagnie La Mandarine Blanche est heureuse de vous annoncer sa nouvelle création L’Ecole des Maris de Molière dans une mise en scène d’Alain Batis pour la saison 20-21.

 Mettre en scène Molière aujourd’hui en appelle à faire des liens avec une langue transmise et lointaine, presque oubliée ou étrangère pour certain.e.s,  je parle aussi de comment elle se meut dans la bouche et de ce qu’elle procure à l’oreille. 

 Avec L’Ecole des maris, il s’agit d’aborder des sujets de société au XVIIème siècle mais des sujets, qui au final, sont récurrents et qui traversent le temps. Cette œuvre en alexandrins aux allures de farce jubilatoire touche à des questions sociales et politiques. Profondément humaine, elle recèle une dimension existentielle et poétique.  Le personnage de Sganarelle donne à voir multiples facettes de nos humanités et de nos paroxysmes.

 Avec L’Ecole des maris, il en va du désir de raconter avec poésie la complexité des rapports amoureux mais aussi de mettre en résonance cette pièce de 1661 avec aujourd’hui témoignant du chemin qu’il nous reste à accomplir quant à la question d’équité entre la femme et l’homme. Alain Batis

 Calendrier des REPRESENTATIONS

 Du jeudi 05 novembre au samedi 7  novembre 2020 | 4 représentations Ferme de Bel Ebat – Théâtre de Guyancourt (78)

Le mardi 17 novembre 2020 | 2 représentations Maison des Arts et du Léman de Thonon Les Bains (74)

Vendredi 20 Nov et Samedi 21 Novembre 2020/ 2 représentations  au Théâtre Jacques Brel de Talange (57)

  Mardi 24 novembre 2020 | 2 représentations Théâtre Madeleine Renaud de Taverny (95)

 Vendredi 27 novembre 2020 | 2 représentations Sud Est – Théâtre de Villeneuve St Georges (94)

 Jeudi 03 décembre au dimanche 20 décembre 2020 | 15 représentations/ Théâtre de L’Epée de Bois – Cartoucherie Paris (75)

  Jeudi 7 et vend 8 janvier 2021/ 3 représentations au Théâtre Le Trait d'Union de Neufchateau(88)

  Mardi 12 janvier 2021 | 1 ou 2 représentations Théâtre de Saumur (49) 

 Vendredi 22 janvier 2021/ 1 représentation au Théâtre Les 2 Rives de Charenton (94)

  Vendredi 05 février 2021 | 2 représentations / Théâtre du Vésinet (78)

 Du mardi 09 février au vendredi 12 février 2021 | 4 représentations TAPS de Strasbourg (67)

 Vendredi 19 Février 2021 | 2  représentations / Théâtre Louis Jouvet de Rethel-Ardennes – Scène conventionnée d’intérêt national art et création (08)

 Mardi 02 Mars2021 | 1 représentation/ Théâtre Jacques Prévert d’Aulnay-sous-Bois (93)

  Vendredi 05 Mars 2021 | 1 représentation /  l’Athénée de Rueil Malmaison (92)

Mardi 9 Mars / 1 représentation / La Méridienne/ SC conv de Lunéville (54)

 Vendredi 12 Mars 2021 | 2 représentations / Théâtre de Saint-Maur (94)

 Du jeudi 25 mars au vendredi 26 mars | 3 ou 4 représentations Le grand R – Scène Nationale de La Roche-sur-Yon (85)

Mardi 6 Avril / 1 représentation Les 3 Pierrots Saint Cloud (92)

 Mardi 13 avril 2021 | 1 représentation   Carré Bellefeuille de Boulogne-Billancourt (92)

 Coproductions : Théâtre Louis Jouvet de Rethel-Ardennes/ scène conventionnée d’intérêt national art et création, La Ferme de Bel Ebat-Théâtre de Guyancourt, Le Sud Est Théâtre de Villeneuve St Georges, Le Théâtre Madeleine Renaud de Taverny, Le Théâtre Jacques Prévert d'Aulnay sous-bois, le Théâtre de Saumur, Le Théâtre de St Maur, La SN de la Roche sur Yon

  

 

 - Emmanuelle Dandrel

Après ses représentations à  la Manufacture de Nancy, à la SN de Bar le duc, au Théâtre la Madeleine de Troyes, au Théâtre de Rungis, au Théâtre Firmin Gémier d’Antony, au Théâtre du jeu de Paume d’Aix en Provence, au Théâtre de Corbeil Essonne, au Théâtre de Fontainebleau , au Théâtre de  la Tempête, au Théâtre jacques Prévert d’Aulnay sous Bois, au  Trident – Scène Nationale de Cherbourg, au  CDN de Normandie - Rouen, au Théâtre des Bergeries de Noisy le sec, à La Comète SN de Chalons, au Carreau SN de Forbach, au Centre des Bords de Marne du Perreux sur Marne, au Carré Sévigné de Cesson Sévigné, à la SN d'Alençon, à la Barbacane de Beynes, à la MC2 de Grenoble, au théâtre de Privas, au théâtre la Renaissance d'Oullins, au Figuier Blanc d'Argenteuil, Prisme de St Quentin, Théâtre de Rueil Malmaison, à L'hectare de Vendome

La compagnie Java Vérité continue sa tournée du spectacle

  Le Menteur de Corneille

 dans une mise en scène de Julia Vidit. 

 Dramaturgie, adaptation et écriture : Guillaume Cayet

 Avec   Joris Avodo : Philiste / Aurore Déon : Lucrèce

 Adil Laboudi : Alcippe / Nolwenn Le Du/ Isabelle

  Barthélémy Meridjen : Dorante/ Lisa Pajon : Cliton

   Jacques Pieiller : Géronte / Karine Pédurand : Clarice

 teaser cie : https://vimeo.com/245255075

  Après avoir écrit Le Cid, Corneille écrit une dernière comédie, autobiographique et en forme de boule à facettes. Le Menteur met en scène Dorante, un jeune homme qui s’invente une vie pour prendre place dans un monde où les apparences font loi. Dès lors, il embarque son entourage au cœur d’une intrigue où chacun va devoir se mettre face à son propre masque. Mis à nus, les personnages se révèlent multiples et complexes, prisonniers des mœurs de leur siècle. Entre instabilité politique et sociale, le vieux monde tarde à mourir quand le jeune monde tarde à naître.

  Cette pièce baroque crée un miroir dans lequel il est troublant de se regarder. Ode à l’imaginaire et à l’invention, l’auteur s’amuse à soulever une question essentielle : exister, n’est-ce pas déjà mentir ?  Ou plutôt, mentir, n’est-ce pas cela exister ?

 Avec huit acteurs en scène, je souhaite donner le plaisir de cette machine à jouer en alexandrins, où l’affabulation sonne avec liberté et création. 

Théâtre du Manège- SN de Maubeuge(59) le 5 et 6  Décembre à  20 h

Scène Nationale de Macon (71) le 12 Décembre à 14 h et 20 h 30

Maison des Arts du Léman à Thonon les Bains(74) le 17 Décembre à 20 h 30

2020

DSN-Scène Nationale de Dieppe(76) le 5 Mars à 14 h et 20 h 30 

Théâtre Madeleine Renaud de Taverny(95) le 13 Mars à 14 h et 20 h 30 

Le Grand T de Nantes(44) du 17 au 21 mars 

Du 17 au 19 Mars à 20 h ; le 20 à 20 h 30; le 21 à 17 h 30 

Théâtre de Roanne (42) du 26 au 27 Mars

Le 26 à 14 h et 20 h; le 27 à 10 h

Le Canal de Redon-scène conventionnée(35) le 2 Avril à 20 h 30

Théâtre de Charleville Mézières (08)le 9 Avril à 14 h et 20 h 30 

Les Bords de Scènes d'Athis Mons(91) le 25 Avril à 20 h 30

 Saison 20/21

 Du 12 au 14 Novembre Théâtre de Roanne

 le 17 décembre : SN de Montbéliard

  21 et 22 janvier : Théâtre d'Esh-sur-Alzette(Luxembourg)

 18 Mars : Théâtre de Charleville Mézières (2rep)

 3 Avril : Théâtre de Juvisiy sur Orge(2 rep)

 8 et 9 Avril  : CDN de Nice(3 rep)

 Production : Java Vérité Coproduction  La Manufacture – CDN de Nancy- Lorraine, ACB - Scène Nationale de Bar-le-Duc, Théâtre Firmin Gémier / La Piscine – Pôle National du Cirque d’Antony, Le Carreau-Scène nationale de Forbach et de l’Est Mosellan, Les Théâtres (Aix-en-Provence), MC2 :Grenoble, Théâtre Jacques Prévert – Aulnay-sous-Bois, Le Théâtre de Rungis. Avec le soutien  de la DRAC Grand Est, de la Région Grand Est, de la Ville de Nancy, de l’ADAMI. Avec la participation artistique  de l’ENSATT et du Fonds d’Insertion pour les Jeunes Comédiens de l’ESAD-PSPBB   Java Vérité est  une compagnie conventionnée par la DRAC  et la Région Grand Est

le menteur 07/19 le menteur 07/19 [7.527 Kb]

 - Emmanuelle Dandrel

SGANARELLE OU LE COCU IMAGINAIRE de Molière/ Cie Aigle de Sable

 Après ses représentations au théâtre Montansier de Versailles, au théâtre de Fontainebleau, Au Théâtre de Longjumeau

La Compagnie Aigle de Sable a le plaisir de vous présenter sa nouvelle création

 Sganarelle ou le Cocu imaginaire de Molière

 Dans une mise en scène de Miléna Vlach et Jean Denis Monory

  Avec

 Laurent Charoy (Sganarelle)

 Alexandre Palma Salas (Gorgibus, Lélie)

  Eleonora Rossi (Célie, Gros-René)

 Milena Vlach (la femme de Sganarelle, la suivante)

 et Jean Marc Puigserver : musicien d’orgues de barbarie 

  Au Théâtre du Blanc Mesnil le Mardi 12 mai 2020 à 14 h 45/report

  Au Théâtre du Val d'Yerres le Vendredi 15 mai 2020 à 14 h/report

 Festival d'Avignon 2020 à l'Alya Théâtre à 15H / annulation

Saison 20/21

 Théâtre de l"Epée de Bois  du 11 janvier au 27 janvier  2021

Lund, mard, merc à 20H30

Théâtre du Val d'Yerres le 29 janvier

Théâtre de Villiers sur Marne le jeud 4 fev et vend 5 fev 21

Théâtre du Blanc mesnil le 11 Mars

 Teaser : https://youtu.be/4Z3KyF3DZ5M 

 Martine et Sganarelle sont mariés. Célie et Lélie sont très amoureux. Jusqu’ici, tout va bien, mais… Célie, se croyant délaissée par Lélie, s’évanouit dans les bras de Sganarelle et perd un bijou qui lui vient de son cher et tendre. Martine surprend le couple depuis sa fenêtre, et ramasse le bijou que sa prétendue rivale a perdu.  Sganarelle voyant alors l’objet dans les mains de sa femme, lui prête sans tarder une liaison adultère…

  Le soupçon d’infidélité, tel un virus, contamine un à un tous les personnages de l’intrigue : chacun à son tour devient un « Cocu imaginaire ».

 Sganarelle ou le Cocu imaginaire est un petit chef-d’œuvre d’humour et de finesse où Molière jongle en virtuose avec les quiproquos.

 Pour cette reprise du Cocu imaginaire, il nous est apparu comme une évidence de nous tourner vers les codes du théâtre baroque. Le théâtre baroque restitue aux mots leur puissance et leur valeur originelles. Une interprétation qui provoque la surprise, force l’écoute et l’attention, affranchit l’entendement 

 Une lecture et une mise en scène baroques, donc, qui permettent de mettre en abyme ce jeu de dupes où l’apparence se confond avec la réalité, plongeant les spectateurs dans une sorte de vertige, donnant corps au fantasme et à l’irréel. 

  Producteur : La Compagnie Aigle de Sable  Co-Producteur : Théâtre Montansier de Versailles 

 La Première Presse Parue

 « Magnifique, Dynamique, Réjouissant. Dès le premier instant nous partons en voyage dans le 17è -ème siècle. Nous sommes au théâtre de Molière. Sur le plateau un orgue de barbarie, des cadres en suspension, des personnages au visages blancs, immobiles,... Courez donc voir Sganarelle ou le cocu imaginaire dans cette lecture baroque qui donne une grande place à l’imaginaire et à la fantaisie. »Claudine Arrazat / Théâtre Clau

 « Une compagnie qui nous propose à l'Epée de bois une remarquable et magnifique mise en scène de cette pièce importante écrite par M. Poquelin, en l'année sus-nommée. Une mise en scène baroque, formidablement et totalement assumée en tant que telle, que l'on doit à Milena Vlach et Jean-Denis Monory.

  "Les quatre comédiens, Milena Vlach, ainsi qu'Eléna Rossi, Laurent Charoy et Alexandre Palma Salas, interprétant (pratiquement) tous les rôles, s'acquittent de la tâche avec un réel brio et un grand talent. Surtout, surtout, ne passez pas à côté de cette complète réussite, maîtrisée de bout en bout, même si vous pouvez être un peu surpris au premier abord par le côté baroque. « De La Cour au Jardin/ Yves Poey

  « Une merveille de théâtre baroque nous éblouit ici avec cette représentation d’excellence de la pièce de Molière, dans la pure tradition du genre. C’est joyeux, élégant et farouchement drôle. Le burlesque y est lumineux. Voici un pur délice de théâtre.

  "Un spectacle chaleureux, passionnant et magnifique. Une très belle représentation pour découvrir ou retrouver les plaisirs du théâtre baroque, ici particulièrement réussie. J’ai plaisir à recommander vivement ce spectacle. »Frédéric Perez / Spectatif

  « Milena Vlach et Jean-Denis Monory remontent le temps pour recréer la première représentation à l’identique. Ce voyage dans le temps sera inoubliable e Les comédiens sont extra-ordinaires. Ils respectent les consignes et les intentions du théâtre baroque avec une virtuosité qui impressionne. La farce est vivante devant nous. » David Rofé-Sarfati/ La Culture.com 

 

  • 05/07/2020
  • Envoyer à un ami