Emmanuelle

Emmanuelle - Emmanuelle Dandrel

De formation littéraire, communication et cinématographique, Emmanuelle Dandrel travaille depuis plus de 20 ans dans le milieu théâtral. Attachée de presse à ses débuts, elle devient ensuite directrice de communication et de programmation de l'Espace la Comédia, administratrice adjointe du Casino de Paris, chargée de mission au service culturel de Sevran, attachée de production et de diffusion au sein de la Strada & Cies.

 Depuis plus de 15 ans, elle accompagne des compagnies théâtrales dans les différentes étapes de la création, que ce soit : la réfléxion stratégique, la mise en place de la production et la diffusion de leur spectacle. Pour Emmanuelle, défendre la création artistique c'est aussi défendre des metteurs en scène. Créer des liens de confiance et de partage est  essentiel avec les artistes comme avec les professionnels-programmateurs.

 Elle  a choisi d'accompagner et/ou accompagne toujours différentes compagnies et metteurs en scène tels que Christian Benedetti, Daniel Mesguich, Alain Batis, Brigitte Jaques, Eric Cénat, Jacques Dupont, Jérémie Sonntag, Florian Goetz, Philippe Lanton, Claude Bonin, Milena Vlach, Ivan Morane, Grégoire Cailles, Jacques Hadjaje, Gatienne Engélibert, Julia Vidit, Bernard St Omer, René Loyon, Dominique Lurcel, Etienne Luneau, Margot Dutilleul, Jean Charles Mouveaux, Marjorie Nakache, Collectif Krumple, La Cie Grand Boucan, Tony Melvil, Diastème, Frédéric Andrau, Studio Théâtre de Stains,Catherine Anne ... 

Contact : 

e.dandrel@aliceadsl.fr

06 62 16 98 27

 - Emmanuelle Dandrel

 PHEDRE de la Compagnie Pandora/mise en scène Brigitte Jaques-Wajeman

  La Compagnie Pandora a le plaisir de vous convier aux représentations de sa nouvelle création

 Phèdre

 Texte Jean Racine

 Mise en scène Brigitte Jaques-Wajeman

 Dramaturgie : François Regnault, Clément Camar-Mercier

 Avec Pascal Bekkar, Pauline Bolcato, Raphaële Bouchard, Sophie Daull, Lucie Digout, Kenza Lagnaoui, Raphaël Naasz, Bertrand Pazos 

 Au Théâtre de la Ville(Abbesses) du 8 Janvier au 25 janvier 2020

 à 20 h du mardi au samedi et dimanche 15 h / durée 2 h

 Au Théâtre de la Renaissance d'Oullins du 29 Janvier au 31 janvier à 20 h

A  L'Empreinte-SN de Brive-Tulle le 5 février à 20H30 et le 6 février à 19H

 Au Théâtre du Beauvaisis-SN de Beauvais le 10 Mars à 19 h 30 et 11 Mars à 20 h

 Au Théâtre de Toulouse du 24 mars au 27 mars à 20 h

Au Parvis- SN  Tarbes-Pyrénées les 31 mars et 1 er avril à 20 h 30

 Au Théâtre de Fontainebleau le 12 mai 2020 à 20 h 30

 Thésée, roi d'Athènes et de Trézène, héros de la Grèce, a disparu. Phèdre, épouse de Thésée, se meurt  de sa passion pour Hippolyte, le fils de Thésée. Contre cet amour incestueux, elle aspire à mourir. Hippolyte, quant à lui, aime Aricie, la seule femme interdite par son père.

 On annonce la mort de Thésée. Phèdre avoue à Hippolyte sa passion. Il la repousse avec horreur.

 Coup de théâtre, Thésée est vivant et est de retour. 

 C'est dans une langue renversante de beauté que Racine écrit cette sublime tragédie du désir.

 Ce que Racine ose montrer, c'est la jouissance, dans laquelle les corps sont emportés, et qui bouleverse les protagonistes, parce qu'elle est interdite. Un combat inexorable se joue au coeur de la tragédie entre l’ombre et la lumière. On peut considérer que Racine ne pouvait aller plus loin dans la description des effets meurtriers du désir, quand il est empêché, quand il ne peut être assouvi, quand l'objet de ses fantasmes lui est interdit 

  Coproductions : Théâtre de la Ville-Paris, Théâtre de Fontainebleau et la Compagnie Pandora.

  Avec le soutien de la DRAC Ile de France et du jeune Théâtre National 

  

Phèdre Phèdre [3.408 Kb]

 - Emmanuelle Dandrel

 La Compagnie Java Vérité a le plaisir de vous convier aux représentations de  sa nouvelle création

La Bouche Pleine de Terre

de Branimir Scépanovic (traduction Jean Descat)

 mise en scène Julia Vidit

Avec Laurent Charpentier et Marie-Sohna Condé

 Dessin et Vidéo d'Etienne Guiol

Durée  1h15/ à partir de la 4 e

 17 au 20 Janvier : Studio Théâtre de Vitry sur Seine(94)

Le 17 à 20h; le 18 à 18h; le 19 à 16h; le 20 à 20H

 23 et 24 janvier : La Comète-Scène Nationale de Chalons en Champagne (51)à 20 h 30 

 13 Février : Le Carreau-Scène Nationale de Forbach et de l'Est Mosellan(57) à 10 h et 20 h 

 24 et 25 Mars : Le Pont des Arts-Cesson Sévigné(35) à 20 h 30

 6 et 7 Avril : la Manufacture-CDN de Nancy Lorraine dans le cadre du Festival Ring(54)

 16 avril : Le Théâtre d'Auxerre -Scène Conventionnée(89) à 20 h 30

28 et 29 Mai : Espace Bernard Marie Koltes/ Théâtre du Saulcy de Metz(57)

Le 28 à 18 h et le 29 à 14 h

 5 Juin 20 : CDN de Reims dans le cadre du Festival Numérique(51) à 21 h

2 ieme semestre 2020

 3Octobre : Espace 110 d'Illzach

 Une femme et un homme viennent raconter une folle histoire. Celle de deux pêcheurs qui se réveillent alors que le soleil se lève. Celle d’un voyageur qui décide de descendre du train pour aller mourir en pleine nature, apaisé et convaincu. Les trajectoires se croisent, et les points de vue sur le sens de la vie lutteront jusqu’au coucher du soleil. 

 Depuis 2010, j’explore la profondeur poétique de ce récit universel. Il est une énigme théâtrale que je veux résoudre en créant un dispositif mêlant dessin, vidéo, lumière et son, au service d’un jeu vivant et sensible porté par deux acteurs. Plein d’humour, ce spectacle sera un voyage sans escale au cœur d'un bijou de la littérature des Balkans, qui en révèlera toute sa sensibilité et sa profondeur.

 Production : Java vérité

 Co-production :  Studio-Théâtre de Vitry Sur Seine ; Le Carreau Scène Nationale de Forbach et de l’Est Mosellan, Le Pont des Arts/ Cesson Sévigné , La Manufacture-CDN de Nancy-Lorraine, La Comète-SN de Chalons en Champagne

Résidences : T2 G-CDN de Gennevilliers, Studio Théâtre de Vitry sur Seine, CDN Comédie de Reims

 Soutiens : Drac Grand est, Région grand est, Département de Meurthe et Moselle, Ville de Nancy, Réseau Quint'est dans le cadre de Quintessence 2018

la bouche dec 19 la bouche dec 19 [3.207 Kb]

 - Emmanuelle Dandrel

 PLOUTOS Ou L'ARGENT DIEU de la Cie Le Cartel/ Mise en scène Philippe lanton

  La Cie le Cartel a le plaisir de vous convier à sa nouvelle création

 Ploutos ou l'Argent Dieu

 D'après la comédie Ploutos d'Aristophane

 Adaptation d'Olivier Cruveiller

 Mise en scène de Philippe Lanton

 Avec Nathalie Akoun, Evelyne Pelletier, Yves Buchin, Olivier Cruveiller, Mathias Jung, Christian Pageault, Nicolas Stuve

 Au Théâtre de l'Epée de Bois du 9 janvier au 26 janvier 20

 Du jeudi au samedi à 20 h 30 /Samedi et dimanche à 17 h 

 Théâtre Berthelot de Montreuil le 7 février 2020

 Au Centre des Bords de Marne du Perreux les 27 et 28 février 2020 à 20 h 30

 Théâtre de la Commune, CDN d’Aubervilliers automne 2020

 Zeus, pour éviter que Ploutos devienne le bienfaiteur des hommes et menace ainsi son pouvoir, a décidé de le rendre aveugle. Les biens distribués par Ploutos vont, en conséquence, essentiellement vers les nantis. Sur le bon conseil de l’oracle d’Apollon un honnête citoyen d’Athènes, Chrémyle, et son esclave Carion proposent à Ploutos de l’aider à recouvrer la vue s’il promet de venir en aide aux nécessiteux…

Ce texte décapant interroge, cinq siècles avant Jésus-Christ, la notion de « revenu universel » et de justice sociale. Avec son insolente légèreté, Aristophane questionne la nature humaine, son rapport à l’argent et au pouvoir. Des questions intemporelles, qui nous interpellent encore aujourd’hui.

  La Force d'Aristophane est de ne pas juger mais de laisser à chacun de nous par la comédie sa propre liberté d'entendre, de rire et de penser..

 Production Le Cartel et CAP* - la fabrique coopérative artistique de production (conventionnée par le Conseil Général de Seine-Saint-Denis et la Région Ile-de-France, et subventionnée par la Ville de Montreuil).

La création a obtenu l’Aide à la création en fonctionnement dans le domaine du spectacle vivant de la Région Ile de France, l’aide à la création de la SPEDIDAM et elle est également lauréate du dispositif ADAMI déclencheur. 

 

ploutos ploutos [547 Kb]

 - Emmanuelle Dandrel

 La Compagnie Aigle de Sable a le plaisir de vous présenter sa nouvelle création

 Sganarelle ou le Cocu imaginaire de Molière

 Dans une mise en scène de Miléna Vlach et Jean denis Monory

 Avec

 Bastien Ossart (Sganarelle)

 Alexandre Palma Salas (Gorgibus, Lélie)

  Eleonora Rossi (Célie, Gros-René)

  Milena Vlach (la femme de Sganarelle, la suivante)

  et Jean Marc Puigserver : musicien d’orgues de barbarie 

   au Théâtre Montansier de Versailles du jeudi 16 Janvier au samedi 18 janvier (5 rep)

  le 16 à 10 h et 14 h / le 17 à 14 h et 20 h 30

  le 18 Janvier à 20  30

  Au Théâtre de Fontainebleau le vendredi 7 février 2020 à 20 h 30

 Au Théâtre de Longjumeau le Jeudi 27 février 2020 à 14 h

 Du 2 Mars au 5 Avril au Théâtre de L'épée de bois(Cartoucherie)

 Du lundi au mercredi à 20 h 30

 Au Théâtre du Blanc Mesnil le Mardi 12 mai 2020 à 14 h 45

 Au Théâtre du Val d'Yerres le Vendredi 15 mai 2020 à 14 h

 Martine et Sganarelle sont mariés. Célie et Lélie sont très amoureux. Jusqu’ici, tout va bien, mais… Célie, se croyant délaissée par Lélie, s’évanouit dans les bras de Sganarelle et perd un bijou qui lui vient de son cher et tendre. Martine surprend le couple depuis sa fenêtre, et ramasse le bijou que sa prétendue rivale a perdu.  Sganarelle voyant alors l’objet dans les mains de sa femme, lui prête sans tarder une liaison adultère…

 Le soupçon d’infidélité, tel un virus, contamine un à un tous les personnages de l’intrigue : chacun à son tour devient un « Cocu imaginaire ».

 Sganarelle ou le Cocu imaginaire est un petit chef-d’œuvre d’humour et de finesse où Molière jongle en virtuose avec les quiproquos.

 Pour cette reprise du Cocu imaginaire, il nous est apparu comme une évidence de nous tourner vers les codes du théâtre baroque. Le théâtre baroque restitue aux mots leur puissance et leur valeur originelles. Une interprétation qui provoque la surprise, force l’écoute et l’attention, affranchit l’entendement 

 Une lecture et une mise en scène baroques, donc, qui permettent de mettre en abyme ce jeu de dupes où l’apparence se confond avec la réalité, plongeant les spectateurs dans une sorte de vertige, donnant corps au fantasme et à l’irréel. 

 Producteur : La Compagnie Aigle de Sable

 Co-Producteur : Théâtre Montansier de Versailles 

  • 17/01/2020
  • Envoyer à un ami